Au Liban

Là où il se trouve, de par sa vie et son ministère, le moine Antonin garde en mémoire sa mission : de rappeler constamment au peuple de Dieu qu'il est en marche, en pèlerinage vers le Royaume.
A partir des monastères fondés, lieux de prière et de vie fraternelle, les moines antonins partent en mission non seulement dans toutes les régions du Liban mais aussi au-delà des frontières du Pays.
La plupart des monastères de l'Ordre Antonin Maronite ont été ainsi construits, ou élargis, par les moines eux-mêmes, comme cela est rapporté dans les différents documents conservés dans les Archives Historiques de l'Ordre. Quant à la répartition de ces monastères dans les différentes régions, elle constitue un indice évident relatif aux objectifs de l'Ordre et de sa mission religieuse.

Institut Supérieur Antonin pour la Formation Religieuse (ISAFOR)
(Fondé en 1994)

 

L’ISAFOR a été fondé au monastère Saint Antoine à Baabda en 1994, transféré en 2005 à Baouchrieh, dans le but d’assurer une formation théologique et spirituelle sérieuse aux personnes laïques désirant approfondir leur foi.

L’ISAFOR accorde à ses étudiants des diplômes reconnus par l’Eglise, permettant à ses détenteurs de remplir la charge de catéchiste diplômé dans les établissements scolaires privés et publiques, et aussi la mission d’animateur pastoral dans les paroisses et établissements ecclésiastiques.

 

Baouchrieh